25% de semences par hectare en moins en 30 ans !
et grâce à Strube, ce n'est pas fini !

Alors que les rendements ne cessent d'augmenter, les quantités de semences utilisées à l'hectare ont considérablement diminué.

1982 - 1986

2008 - 2012

+-

Rendement sucre / Ha 8.5 12.9 +50%
Unités semences / Ha 1.4 1.05 -25%
Tonnes sucre / unité semences 6.1 12.3 +100%

Tableau: évolution des rendements et de la quantité de semences en betteraves

Comment expliquer une telle diminution de semences à l'hectare ?

 

1. Amélioration de la qualité des graines, via la sélection et les techniques de préparation de semences, comme la technologie 3Dplus d'activation des semences de Strube (pré-germination): amélioration de la vitesse de levée, de l'homogénéité, du développement et de la population finale !

2. Présence d'insecticides et de fongicides dans l'enrobage permettant d'éviter des pertes de plantules dues aux ravageurs et maladies.

3. Optimisation de la période de semis, grâce à la puissance du matériel.

4. Amélioration de la préparation du lit de semences par le savoir-faire du planteur et le matériel.

5. Placement de la graine, grâce aux semis de précision et à l'évolution des semoirs.

6. Pour certains, passage de 45 cm à 50 cm d'interligne.

 

Et demain ? Comment encore réduire votre coût de semences/ha ?

 

 Réduire la densité de semis n'est pas une option pour l'avenir comme ça l'a été depuis 30 ans: 15, 17, 19, 21 cm dans la ligne. L'optimum de population est de 95.000 à 100.000 pieds/hectare. Même avec des semences STRUBE qui atteignent plus de 90% de levée au champ, Il vaut mieux ne pas dépasser 21 cm dans la ligne !

 Choisir la génétique vous offrant, pour le même prix, la meilleure qualité de semences:

Bon à savoir: la meilleure variété STRUBE dans les essais de l'Irbab vous offre une levée de 14.3% supérieure à la moins bonne variété testée !
Par rapport à la moyenne, vous faites une économie de 4.1% de semences !

 Semer les fourrières avant les longs tours vous procure aussi un gain. Lever le semoir juste à la limite de la fourrière permet d'économiser de l'ordre de 1% de semences.

 La technologie actuelle et l'agriculture de précision sont une aide précieuse dans la réduction d'intrants:

 Plusieurs constructeurs, dont Monosem et Kverneland, proposent un contrôleur de semis permettant de débrayer individuellement, depuis la cabine, les rangs du semoir. Ceci permet, par exemple, d'éviter de semer les traces de pulvérisation pour les utilisateurs de grosses roues. Exemple: pulvérisateur de 27 m et interligne de 0,45 m: 2 rangs non semés = économie de 3,3% de semences !! Il était déjà prouvé que pulvériser en grosses roues en écrasant une ligne ne provoque pas de pertes de rendement (phénomène de compensation). En ne semant pas la ligne en question, on est donc doublement gagnant.

 Mieux encore, le semis avec le GPS en combinaison avec l'électronique des semoirs de précision est maintenant disponible chez le constructeur Kverneland. Chaque élément semeur a son propre moteur électrique et chaque ligne de semis peut s'activer ou se désactiver à l'endroit exact afin de ne pas recroiser avec une ligne déjà semée. Ceci est très intéressant dans les bouts de champs en triangle, les bords de champs irréguliers. De plus, les redoublages sont toujours justes (ni trop larges ni trop étroits). Les betteraves sont plus régulières et les pertes à l'arrachage sont diminuées.

 Prenons l'exemple d'une terre en trapèze de 4,5 ha (300 m de long, grande base: 200 m, petite base: 100 m). Cette parcelle présente des courts-tours. A chaque court-tour, vous semez en double un triangle. Ceci représente environ 1% de semences économisables au total sur la parcelle !

traktor met zaaimachine

Alain Marcq, agriculteur à Vellereille-les-Brayeux: "Depuis 2 ans, j'utilise le guidage SF2 pour un certain confort de travail: j'économise du temps et cela me permet de travailler efficacement dans le noir. Cette année, j'ai testé, pour mes semis de betteraves, le guidage RTK, qui a une plus grande précision.
Depuis quelques années déjà, grâce à l'ordinateur de mon semoir Monosem, je ne sème plus mes traces de pulvérisation car je suis passé en grosses roues, et j'économise ainsi 3,3% de semences ! "

distance betteraves sucrières



Saviez-vous que ?
Sur 30 ans, le rendement sucre par unité de semences a plus que doublé !!





zaaimachine gps

Semoir équipé d'un entrainement électrique commandé par GPS.

 

detail electrisch zaaielement

Détail d'un entrainement électrique e-drive de Kverneland.


overlapping

Pas de redoublage dans les courts-tours grâce à la technologie RTK.

 

 

 

Conclusion:
En suivant nos conseils,
vous venez d'économiser
10% de semences,
soit 25 €/ha !!